Béatrice

312.jpg

Pour ajouter une chambre à son appartement, Béatrice devait sacrifier une des deux parties de son séjour organisé à la haussmannienne, deux pièces séparées par un mur percé d’une grande double-porte, les huisseries devant être conservées au cas où la réinstallation des portes originales s’imposait un jour. Le tout dans un esprit « classico-contemporain-chaleureux ».
Afin de créer cette séparation, j’ai imaginé un élément mordant un peu sur les deux pièces et englobant les huisseries pour les dissimuler.

328.jpg329.jpg330.jpg
Côté chambre, un immense rectangle comme suspendu à quelques centimètres du mur peut faire penser à une toile, sur laquelle nous avons opté pour une peinture mate (Gold Hérault La Seigneurie) rappelant la plaque de marbre qui recouvre le radiateur voisin. Le reste de la pièce est divisé en deux, un gris très lumineux et mat en partie haute, et un gris un peu plus soutenu pour les moulures en partie basse.

318.jpg323.jpg320.jpg321.jpg322.jpg
Côté salon, un meuble (composé de 48 cases prévues pour le rangements de boitiers de DVD, l’emplacement de l’écran plat et les différents appareils hi-fi / vidéo) vient se nicher en partie dans le volume gagné derrière dans la chambre et dépasse de quelques centimètres coté façade.
Béatrice tenait à la présence d’une patine murale, dont telle avait choisi la teinte (Carénia C56 LA Seigneurie) sur le mur qui sépare dorénavant de la chambre. Avec cet orangé/brique, un marron soutenu (marron Aveyron La Seigneurie) et un blanc cassé (beige Padoue La Seigneurie) me semblaient opportuns pour créer une atmosphère à la fois « très » chaleureuse, « chic » et contemporaine.

325.jpg326.jpg327.jpg
La porte de l’appartement ouvrant sur un large couloir qui dévoile le séjour dès l’entrée, il me semblait évident de traiter ces deux parties de la même manière. Ainsi la patine orangée se retrouve sur le mur qui encadre la porte d’accès au salon, ce qui permet d’apprécier les deux murs patinés en entrant dans l’appartement, tout en restant invisible une fois passé dans le séjour et évite la surcharge visuelle. Une série de suspensions en tissu rouge accompagne le cheminement du couloir jusqu’aux chambres.

AVANT APRES

07.jpg


Laisser un commentaire


Vente maison valbonnais |
lampes d'Orient |
Un monde en couleurs ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UN MONDE EN COULEURS !
| Vends 2 pièces à Nogent-sur...
| l'Olivier Forgé